Le portrait robot du célibataire en France : les statistiques ont parlé

Selon une étude réalisée par un cabinet de conseil, plus d’un tiers des Français sont célibataires. De fait, 40,6% de la population de l’Hexagone se dit seule. Une bonne nouvelle pour ceux qui cherchent à faire une rencontre célibataire

Trouver le meilleur site de rencontre

Une majorité de femmes célibataires

D’après l’étude, il s’avère que l’on compte plus de femmes que d’hommes célibataires. Parmi les 40,6% de célibataires recensés, 2 sur 3 sont des femmes. Contrairement aux idées reçues, le fait d’avoir des enfants à charge ne pèse pas forcément dans la balance.

Cependant les hommes semblent tout de même être plus épargnés sur ce point puisque seuls 2,6% d’entre eux demeurent célibataires avec au moins un enfant à charge tandis que cela concerne 15% des femmes dans le même cas, soit environ cinq fois plus. On peut constater une présence accrue des hommes sur les sites de rencontre sérieux gratuits pour mariage.

Parallèlement on remarque que les femmes célibataires sans enfants ont plus de succès que les hommes. Elles sont seulement 20% à être célibataires contre 34,3% des hommes. .

Les célibataires vivent en ville

La majorité des célibataires aurait un mode de vie davantage précaire que les personnes en couple. En effet, les loyers, abonnements, frais, impôts et factures ne sont pas divisés par deux… Ainsi les personnes seules sont moins souvent propriétaires.

Par ailleurs, on remarque que la plupart du temps, les célibataires optent majoritairement pour la vie citadine. Plus de 50% d’entre eux ont choisi de vivre dans une grande ville dont 21,3 % en Ile-de-France.

Ainsi, leur mode de vie n’est pas le même, ils mènent une vie plus mouvementée et culturellement active (cinéma, théâtre, musée, etc.).

Enfin, l’étude révèle que le célibat est surtout un problème de jeune. Il s’agit d’un phénomène qui évolue et qui s’explique par une multitude de facteurs psychologiques et sociologiques. Notons aussi que l’offre de site de rencontre sans lendemain s’est largement étoffée ces dernières années.

Rédigé par sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *