Le fireworking : la nouvelle tendance de rencontre célibataire

La tendance des mots anglophones pour qualifier une façon de draguer ou d’entretenir une relation n’est pas finie. Voici venu le fireworking. Que représente cette tendance de la rencontre célibataire qui signifie littéralement faire des feux d’artifice ? 

Comparer les sites de rencontre

Le fireworking : la nouvelle façon d’en mettre plein la vue ?

Comment traduire ce terme anglophone dans l’univers de la rencontre célibataire ? Il semblerait que le fireworking réfère à une façon de décrire une sortie amoureuse. De fait, il s’agirait pour l’un  des partenaires de choisir l’autre et de l’emmener quelque part pour se faire briller.

Un peu comme le love-bombing, le fireworking consiste à en mettre plein la vue à sa conquête. Sortie dans de beaux restaurants, lieux branchés… Il s’agit de mettre de paillettes dans la vie de l’autre… Mais attention, tout cela n’est souvent que du vent.

Le fireworking : une technique de jalousie

Pire que le « rebond boyfriend/girlfriend », comprendre le petit-copain d’entre-deux relations que l’on appelle aussi relation pansement, le fireworking sert à rendre jaloux(se) son ex. La personne utilisant le fireworking se sert de l’autre (rencontré sur un site de rencontre en France ou non) comme d’un trophée pour rendre jaloux(se) son ex.

Néanmoins, le fireworking ne sert pas qu’à rendre jaloux(se) son ex. Pire que ça. La personne qui en use peut uniquement vouloir se servir de la rencontre amoureuse pour rentrer dans des cases pseudo-romantiques. Et ainsi, le fireworking en passe par une surexposition du couple sur les réseaux sociaux.

Dans tous les cas, le fireworker cherche à booster son ego et utilise son partenaire pour cela.

Comment se prémunir du fireworking ?

Pour éviter de se faire avoir par un fireworker, mieux vaut éviter les sites de rencontre français gratuits où peu de tri existe, comme Tinder. De fait, en choisissant un site de rencontre payant, on évite les touristes venus pour passer le temps ou pour flirter. Et on évite aussi une bonne partie des célibataires mal intentionnés.

Choisir le bon site de rencontre

Rédigé par sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *