7 pièges à éviter sur les sites de rencontre célibataire

Les sites de rencontre célibataire mettent en place des stratégies bien établies pour faire payer les internautes. Le site 60 millions de consommateurs a relevé les sept combines les plus courantes pour pousser les célibataires à payer sur les sites de rencontre. 

À noter : les stratégies présentées ci-dessous relèvent de la combine effectuée dans le dos de l’internaute. Nous ne cautionnons pas ce type de comportement. Cependant, nous ne condamnons pas les sites de rencontre payants. De fait, payer un abonnement sur un site de rencontre permet de s’assurer d’une bonne qualité de contact. Les abonnements filtrent les curieux des célibataires motivés à trouver un partenaire.

► Comparer les sites de rencontre

1. Offrir une partie gratuite inutilisable

« Inscription gratuite » ne signifie pas que le célibataire va pouvoir discuter librement et sans payer sur un site de rencontre. De fait, il arrive que des sites de rencontre célibataires abusent de cette formule en proposant une partie gratuite inutile.

Si le célibataire peut s’inscrire, mais n’effectuer ensuite aucune action, cette partie gratuite est abusive. Il faut a minima qu’il puisse consulter les profils. De cette façon, il peut se faire une idée des contacts possibles présents sur le site avant de prendre un abonnement payant.

2. Afficher des photos floutées, mais évocatrices

Tout le monde connaît la combine de la magnifique jeune femme sexy à moins de 10 minutes de chez soi… C’est toujours un faux profil présent pour appâter les internautes ayant envie de rencontrer une femme célibataire.

3. Augmenter artificiellement le nombre d’inscrits

La plupart des sites de rencontre affichent un nombre d’inscrits très élevé. Cependant, il s’agit bien souvent d’un nombre d’inscrits depuis le début du site et non du nombre de membres actifs… C’est pourquoi nous préférons regarder le trafic des sites de rencontre présents dans notre comparatif grâce à des outils indépendants.

4. Faire payer l’accès à la messagerie abusivement

Le site 60 millions de consommateurs a relevé que certains sites malveillants faisaient payer l’accès à la messagerie… pour voir le message de bienvenue ! Ainsi, si de nombreux sites de rencontre font payer l’utilisation de la messagerie pour éviter les spams, faire payer l’accès à un message de bienvenue automatique est vraiment malhonnête.

5. Abonner discrètement les utilisateurs

C’est souvent le cas avec les achats intégrés. Les célibataires pensent acheter un pack valable un mois, cependant, il s’agit bien souvent d’un abonnement à renouvellement automatique. Ainsi, il faut toujours bien faire attention aux petites lignes… Ou se fier à nos avis sur les sites de rencontre.

6. Faire payer des compléments aux abonnements

C’est par exemple le cas sur Badoo. L’utilisateur abonné se voit proposer des crédits complémentaires pour effectuer certaines actions. Et cela arrive aussi sur les sites où les femmes bénéficient d’un abonnement premium gratuit. Il leur est alors souvent proposé de prendre des crédits pour maximiser leurs chances de rencontrer un homme célibataire sur un site de rencontre.

7. Empêcher le client de se désabonner

Enfin, piège courant sur les sites de rencontre en France, le désabonnement est souvent compliqué et bien caché dans le site, voire inexistant. L’idéal est de vérifier dans les mentions légales comment se passe le désabonnement, et ce avant même de s’abonner !

Rédigé par sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *